02/10/2009

les derniers chanteurs judeo marocains

http://www.youtube.com/watch?v=z707eVzOK4o

 

 

08:00 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/10/2009

hommage à maman et à celui qui faisait pleurer les juifs du MAROC

http://www.youtube.com/watch?v=tqG9JAcliOA

 

grace à l'informatique et à youtube, j'ai revu ce magnifique chanteur marocain que l'on ne peut dissocier des fêtes juives au Maroc et des grandes bouffes....

18:10 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/09/2008

les makroud

1) Dans une terrine, mettre la farine tamisée et y ajouter l’huile , bien mélanger puis faire passer 2 fois au robot,

2) Ajouter à cette pâte les amandes finement concassées et la sésame en prenant soin de bien mélanger le tout,

3) En prendre chaque fois une petite quantité, l’étaler sur la table de travail et taper dessus par la main,

4) passer dessus le rouleau pour bien la niveler, l’épaisseur de la pâte ainsi obtenue doit atteindre 1cm environ,

5) A l’aide des moules dont on dispose, obtenir à partir de cette pâte des makroudh selon les formes voulues ;

6) mettre au four température moyenne (environ 180 degrés) pendant près d’une demi heure, Les "graybas" ou "makroudh" ou "kaak" doivent prendre une couleur beige pas trop roussie

20:34 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

couscous aux fèves

Un plat de couscous sans viande, que nous préparions en Tunisie, la veille du jour de carême, en l’occurrence ce devrait être demain soir. Nous continuons cette pratique, mais devançons le jour, afin de ne pas alourdir le ventre en une fin de journée de samedi. Nous mangerons donc ce couscous, aujourd’hui à midi.

Ustensiles : Afin de préparer le couscous, on se sert d’une grande marmite (berma), d’un couscoussier (ce quechquech perforé dans le fond), d’un tamis (g’orbel) et d’un baquet ( kas’a, ou bien kinka) .

Ingrédients :

1 kg de semoule fine.

2 verres d’eau

2 cuillerées (à soupe) d’huile végétale

Sel

3 verres d’eau pour la suite de la préparation.

Préparation :

1. Remplir la berma a moitie d’eau et mettre a bouillir.

2. Vider la semoule dans la kas’a, y creuser un creux au beau milieu, et y verser un verre d’eau.

3. Mélanger l’eau et la semoule, a l’aide de la paume de la main, jusqu’a obtenir des graines uniformes. Si ce résultat n’est pas obtenu, ajouter le deuxième verre d’eau, mais progressivement, jusqu’a obtenir des belles graines de semoule. .

4. Vider les graines obtenues dans un tamis (g’orbel) pose sur la kas’a, et les passer à travers, tout en mélangeant et en appuyant de la paume de la main, par petites poussées, jusqu’à obtenir des graines encore plus fines, qui tombent dans la kas’a, en dessous du g’orbel.

5. Placer ces graines dans le couscoussier, et poser sur la marmite qui bout sur le feu. Couvrir d’une serviette propre en plus du couvre chef de la marmite. Laisser cuire pendant 20 minutes les graines de semoule, à l’aide de la vapeur qui les traverse

6. Au bout de ce laps de temps, descendre le couscoussier et le vider dans la cuvette, verser sur le couscous 3 verres d’eau et ajouter l’huile et le sel. Mélanger les graines de couscous avec les mains, et les frotter jusqu’a obtenir des graines plus fines.

7. Les graines étant séparées complètement, sans grumeaux, replacer le couscoussier sur la marmite, et faire évaporer l’eau pendant encore 20 minutes.

8. Pour obtenir des graines encore plus fines, faire passer de nouveau par le tamis. (Facultatif).

9. Si le couscous est un peu dur, ajouter un demi-verre d’eau. Mais si le couscous est humide, laisser à découvert, l’eau va s’évaporer.

La soupe aux légumes, martka.

Ingrédients :

Des fèves séchées et des pois chiches préalablement trempées dans l’eau depuis la veille.

1 oignon, une tomate, une courgette, un morceau de courge, des pommes de terre, 1 chourave, du sel, un cube de viande de poulet, de l’eau fraîche et de l’huile.

Préparation :

Couper l’oignon la tomate et laisser déshydrater dans le fond d’une grande marmite dans l’huile.

Après que ces deux ingrédients sont étanches, ajouter les légumes, laisser évaporer. Remuer la marmite de temps en temps, afin de changer l’emplacement des différents légumes.

Après l’évaporation, ajouter de l’eau afin d’en couvrir les aliments, ajouter les féculents et laisser cuire. La soupe est prête quand en goûtant les fèves ou les pois chiches, on les trouve friables.

20:32 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

gateau aux pommes de hanoukkah

Ce gâteau est particulièrement apprécié à l’occasion de H’anouka.
Il est fait avec de l’huile, qui est le symbole du miracle de ce jour.

Ingrédients.
(Pour 16 à 20 parts.)

Garniture aux pommes :

1 kg de pommes à cuire, épluchées, épépinées et coupées en lamelles.
(Astuce : Pour qu’elles ne noircissent pas, les mélanger avec le jus d’un citron, additionné de 4 cuillères à soupe de sucre semoule.)
1 cuillère à café de cannelle moulue.
Zeste râpé d’un citron.

Pâte :
4 œufs.
250 grs de sucre semoule.
250 grs huile végétale.
250 grs de farine.
2 cuillères à café de levure chimique.
1 cuillère à café d’extrait de vanille.
Sucre, quantité suffisante pour saupoudrer.

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.
Graisser à l’huile, un grand moule 24X33.
Mettre les pommes dans une grande terrine, ajouter la cannelle, le zeste de citron, mélanger.
Battre les œufs et le sucre, jusqu’à obtention d’un épais liquide mousseux, qui fait le ruban.
Incorporer délicatement l’huile végétale.
Verser la farine et la vanille en une seule fois.
Fouetter, jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Verser la moitié de l’appareil (la pâte) dans le moule.
Disposer les lamelles de pommes, délicatement avec une cuillère.
Recouvrir avec le reste de l’appareil.
Saupoudrer avec deux cuillères à soupe de sucre.

Faire cuire environ 1 heure et demie jusqu’à ce que les pommes soient à point.
Le gâteau doit dorer et gonfler, la pâte doit être "élastique", quand on appuie dessus.
Si la surface dort trop vite, recouvrir le moule d’une feuille de papier aluminium.
Une fois cuit, laisser refroidir le gâteau, découper en carré et servir à température ambiante.

BON APPETIT !!!

20:27 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

le pain aux olives de chez nous

Ingredients :

pour 4 personnes

Ingredients pour 3 pains
600 gr de farine
620 gr d’eau chaude
15 gr de levure fraiche de boulanger
1 cuillere a cafe de sucre
300 gr de puree de pommes de terre
160 gr d’ olives noires
sel

Preparation

Dans un récipient, mélanger la levure sèche avec 3 cuil. à soupe de farine. Ajouter l’eau chaude et mélanger.
Couvrir d’un papier film et laisser lever 15 minutes au chaud. Dans un cul de poule, mettre le restant de la farine en fontaine avec 1 pincée de sel.
Ajouter la purée de pommes de terre, 80 grammes d’olives dénoyautées et coupées et le mélange de levure.
Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte molle.
Pétrir avec les mains sur le plan de travail fariné jusqu’à ce que la pâte soit lisse.
Diviser le pâton en deux ou trois morceaux égaux.
Former des boules et les déposer sur une plaque à pâtisserie graissée.
Aplatir légèrement la pâte pour former un petit creux au centre.
Répartir les olives restantes dans les creux (olives préalablement dénoyautées et coupées en rondelles) et y verser l’huile d’olive. Couvrir d’un papier film et laisser reposer 20 minutes dans un endroit chaud.
Enfourner à four chaud (180°C) pendant 20 à 25 minutes jusqu’à ce que les pains gonflent et soient colorés.
Au terme de la cuisson, laisser refroidir sur grille.

20:26 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

la zlabia ou chebakia de ramadan

La pâte se prépare la veille.

Ingredients :

-  125 g de farine,
-  Un décilitre d’eau,
-  3 g de levure boulangère,
-  1/2 cuillerée à soupe de curcuma,
-  Une pincée de sel.

Ingrédients pour le sirop :

-  3 verres de sucre,
-  Demi quantité d’eau (un verre et demi),
-  1/2 citron.

Préparation :

Délayez la levure dans un verre d’eau tiède.

Mélangez toute la farine à l’eau tiède dans laquelle on aura préalablement délayé le curcuma.

Ajoutez le sel.

Couvrez et laissez lever 6 à 8 h, après avoir incorporé la levure diluée.

Pour faire les zlabias, il faut un ustensile spécial, mais on peut parfaitement le remplacer par une petite boîte de conserve ouverte entièrement par le dessus et dans laquelle on pratique un trou dans le fond. Elargissez ce trou de façon à lui donner un diamètre de 2 à 3 cm. Versez une partie de la pâte dans cette boîte qu’on tient à la main tout en bouchant du doigt le trou pratiqué.

Lorsque l’huile est chaude, portez la main tenant la boîte au-dessus de la friteuse, lâchez le doigt et avec un mouvement de la main faire de telle sorte que la pâte en s’écoulant dans l’huile prenne la forme d’une zlabia.

Le sirop se prepare comme dans la recette précédente : la baklawa. :

Préparation du sirop :

Mettre sur le gaz le sucre et l’eau pendant 7 minutes. On peut y ajouter les quelques gouttes d’eau de rose ou d’oranger. Quand le sirop est de couleur dorée, collant et assez épais, le laisser refroidir, y presser le citron, remuer.

Sortez les zlabias dès qu’ils deviennent blonds et plongez-les sans les égoutter dans le sirop de sucre chaud, afin qu’elles s’en imbibent bien.

Nota : la curcuma est une épice de la famille des safrans. Mais contrairement au safran c’est de la racine de la plante qu’on extrait cette épice

20:24 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

Ingrédients pour cinq personnes :

-  10 œufs
-  10 feuilles de briks
-  Poivre noir moulu
-  Sel
-  1 petit oignon haché (vert de préférence )
-  4 feuilles de persil hachées

Préparation des briks :

Laisser chauffer l’huile dans un poêle et cependant ouvrir une feuille de brik sur une assiette, casser la coquille d’un œuf et le déposer sur la brik, plier et mettre dans l’huile chaude sur feu moyen. Retourner le brik et passer au suivant. Si le poêle est assez grand, il est possible de frire deux briks al a fois. A servir chaud.

20:22 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

les bagels

Ingrédients :
30g de levure fraîche
2 CS d’huile
2 CS de sel
50g de sucre en poudre
500g de farine
1 oeuf battu

Dissoudre la levure dans 250 ml d’eau tiède et ajouter l’huile.
Mélanger le sel, le sucre et la farine.
Creuser un puits au milieu.
Ajouter le mélange eau-levure-huile et incorporer peu à peu la farine afin de constituer une pâte.
Pétrir pendant 10 minutes et former une boule.
Couvrir avec une serviette humide dans un endroit tiède afin de lever la pâte pendant 30 minutes.
Une fois que la pâte a suffisamment levé, la malaxer pendant 10 minutes et la diviser en 12 parts.
Les rouler en petites boules compactes, percer un trou au centre avec le doigt et l’élargir jusqu’à ce que la pâte prenne la forme d’un beignet.
Les disposer sur une plaque farinée et couvrir d’une serviette humide pour faire lever les bagels encore 15 minutes.
Préchauffer le four à 200 °C.
Faire frémir une casserole d’eau et plonger les bagels dans l’eau pendant une minute de chaque côté.
Les laisser refroidir pendant 5 minutes.
Les badigeonner d’œuf battu puis les enfourner pendant 20 minutes jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur dorée.
Bon appétit

 

20:20 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

la minima

J’ai élaboré et j’ai essayé d’améliorer plusieurs recettes des fameux plats de nos mamans.

Dont la minina dont je te donne la recette exceptionnellement pour kippour et soucoth en signe d’amitié envers vous

MININA POUR 6 a 12 Personnes. (Cela dépend de la découpe des grosseurs des tranches, TBARKALA pendant les fêtes on est nombreux et en plus cela se garde bien dans le frigo).

ingrédients :

18 oeufs.

 

Une poitrine de volaille ou blanc de dinde.(300 grammes).

2 branches de céleris.

Une carotte.

Un oignon. 1 cube de bouillon de poulet(facultatif)

50 grammes de pistaches décortiquées.

Sel, poivre, zeste de citron râpé, une pincée de cannelle en poudre.

Réalisation :

Faire un bouillon en mettant dans une marmite la poitrine de poulet, le céleris, la carotte, l’ognon, rincer 7 oeufs et les mettre aussi a froid dans le bouillon avant de le cuire. Ajouter à votre convenance sel et poivre et laisser cuire.

 

Après cuisson retirez les oeufs et la poitrine de poulet, rincer a l’eau froide le tout(poulet et oeufs)et surtout garder le jus de bouillon.

Eplucher les oeufs et les découpés grossièrement en carre et en trapèzes puis les mettre dans une grande soupière ou saladier.

Effiles les blancs de poulets en fillasses fines le long du sens du muscle ou haches grossièrement ce blanc de poulet,(moi je préfère effiles a la découpe de la minina la tranche est plus belle a l’œil) ajouter le blanc de poulet effiles sur les oeufs dur découpés, ajouter les pistaches après les avoir rinces pour enlever les impuretés, puis ajouter le cube de bouillon de poulet pulvérisé. Ajouter 5 oeufs frais entiers cassés, plus 6 jaunes d’œufs en conservant les blancs dans un autre saladier. (Contrôler bien s’il n’y ai pas de minuscules taches de sang dans les oeufs ;adma makhrouma) Il faut jeter les oeufs injectes de sang.

Râper le quart d’un citron dessus, ajouter le sel,(attention le cube de bouillon de poulet contient déjà beaucoup de sel) poivrer, ajouter une petite pincée de cannelle (soupçon.) Mélanger délicatement le tout a la grande cuillère.

A ce stade allumer le four a 210 degrés, laisser chauffer.

Préparer et bien graisser a l’huile végétale, un moule a Cakes en métal de préférence recouvert de TEFLON, d’une contenance d’environ 2 litres ou a défaut en verre PYREX ou a défaut un autre moule étant assez profond. (environ 8 a 10 centimètres)

Battre les six blancs d’œufs en neige, les incorpores delicateeeeeement en laissant l’onctuosité et la légèreté du mélange( moi je fais cela avec mes paumes de la main très doucement jusqu’au mélange total en un jaune très clair du total du mélange.)

Verser tout le mélange délicatement dans le moule, vérifier le thermostat, si le four est a température, enfourner notre moule sur la grille a mi-hauteur du four.

Après 30 minutes ouvrez le four regarder sil a commencer sa dorure et faite entrer la lame d’un couteau au centre sur toute la profondeur et retirer le couteau. Si le couteau ressort uniquement humide de graisse et non pas avec le jaune d’œufs. Alors la, on ressort le moule et on mouille bien(je dirais même noyer) notre minina avec le jus de bouillon qu’ont a préparer au départ avec la poitrine de poulet.

Des que l’on a verser notre bouillon sur la minina, immédiatement ont remet au four encore 20 minute, on le ressort et on le remouille au jus de bouillon encore une fois et on le re-enfourne.

Au bout de 15 minutes si notre MININA est bien dorée, éteindre le four et on laisse notre MININA refroidir avec le four.

Une fois refroidis on égoutte puis on enveloppe le tout dans du papier aluminium, pour qu’il soit bien frais pour la découpe(frais elle se découpe beaucoup mieux) et on coupe en tranche de 1 a 3 centimètres (facultatif)

Servir en premier plat la MININA froide avec une petite tranche de citron a pressé dessus par l’hôte, on peut aussi accompagner la MININA avec d’autres salades, Mermouma, Mechouia, Besbes (Fenouil) etc. etc.

ont peut aussi découper en dés pour l’apéritif,(citron a presser obligatoire) On peut incorpores aussi des morceaux de MININA dans le bouillon a la place de la DABAKHIA, pour le bouillon de veille de KIPOUR.

BON APETIT ET BONNES FETES.

20:19 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

artichaux farcis

INGREDIENTS
12-14 artichauts congeles
12 kg de viande hachee
3 oignons
le jus de 3 citons frais
sel, poivre, cumin, curcumin
1 oeuf
2 c a soupe de farine de matsot
5-6 gousses d’ail ecrase
1 verre et demi deau
1 quart de verre dhuile

PREPARATION DE LA FARCE
1.Placez dans une marmite tous les coeurs d’artichauts les uns pres des autres.
2. Emincer tres finement les oignons, les faire revenir et les ajouter a la viande hachee.
3. Salez et poivrez la farce.
4. Ajouter l’oeuf ainsi que la farine de matsot,et bien melanger toute la farce.
5. Farcir les coeurs dartichaux.

PREPARATION DE LA SAUCE
Dans une petite casserole, mettre le jus de citron , le cumin, le curcumin, sel et poivre, l’ail ecrase, l’eau et l’huile, et amener a ebullition.

Une fois la sauce prete , la verser sur les artichaux deja farcis, amener a ebullition, mettre a feu doux et laisser mijoter (marmitte fermee) a petit feu 1h environ.
La sauce doit etre courte.

Ce plat peut etre cuit au four, suivez exactement les memes directives mais au lieu d’utiliser une marmitte placez les artichaux ds un plat allant au four !!!!!

Conseil personnel !! Accompagne de riz jaune ou de maakoud c un delice .

Be teavone !!!!

20:15 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

les beignets de hanouka

Ingrédients pour 20 beignets :

500 g de farine
30 g de levure de boulanger
30 g de sucre en poudre
2 càs d’huile
2 jaunes d’oeufs
2 càs de brandy
huile de friture
10 cl de confiture, sans morceaux de fruits
sucre glace

Préparation :
Mettez la farine dans une terrine et formez un puits. Délayez la levure dans 10 cl d’eau tiède avec la moitié du sucre. Laissez reposer 5 mn, jusqu’à ce que la levure lève, puis versez-la dans le puits au milieu de la farine. Ajoutez lentement le reste du sucre, l’huile, les jaunes d’oeufs et le brandy, ainsi que 10 cl d’eau : vous devez obtenir une pâte collante. Pétrissez encore 5 mn, jusqu’à ce que la pâte devienne brillante et élastique. Couvrez-la avec un torchon et laissez-la au repos 1 h 30 à température ambiante ; celle-ci doit doubler de volume. Tapotez la pâte et partagez-la en 3 parts. Etalez chacune des parts sur un plan de travail fariné, jusqu’à ce qu’elles atteignent 1,5 cm d’épaisseur. Découpez des disques avec un verre de 8 ou 10 cm de diamètre. Laissez-les lever encore 15 mn dans un endroit chaud. Pendant ce temps, faites chauffer l’huile dans une sauteuse. Quand elle est bien chaude, plongez-y quelques beignets d’un seul coup, en veillant à ce qu’il y ait suffisamment de place pour qu’ils puissent gonfler. Laissez les beignets frire d’un côté, puis retournez-les afin qu’ils soient bien dorés des 2 côtés. Retirez les beignets de l’huile à l’aide d’une écumoire et laissez-les s’égoutter sur du papier absorbant. Faites chauffer légèrement la confiture de fruits et introduisez-la dans une poche à douille. Lorsque les beignets ont refroidi un peu, fourrez-les de confiture. Poudrez les beignets de sucre glace et servez immédiatement.

Préparation : 30 mn
Repos : 1 h 45
Cuisson : 30 mn
Il est préférable de consommer ces beignet lorsqu’ils sont encore bien frais

20:12 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/06/2008

tajine agneau fruits secs

  • 1, 2 kg d'épaule d'agneau en morceaux
  • 6 figues sèches
  • 3 pruneaux dénoyautés
  • 10 abricots secs
  • 100 g de raisins secs
  • 2 c. à soupe de pistaches nature sans coquille
  • 2 oignons
  • 3 c. à soupe de miel
  • 3 c. à soupe d'huile
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 1 pincée se safran
  • 1 pincée de cannelle en poudre
  • sel et poivre du moulin

Réhydratez les fruits secs (figues, pruneaux, abricots et raisins) dans un saladier d'eau tiède.

Faites chauffer l'huile dans une cocotte. Faites revenir la viande 10 min en la retournant sur toutes les faces. Ajoutez les oignons hachés, le gingembre, le safran, salez et poivrez. Mouillez d'eau à mi-hauteur et couvrez. Faites cuire 1 h à feux doux et tournant de temps en temps et ajoutez un peu d'eau si nécessaire.

Retirez le couvercle et portez à ébullition pour faire réduire le jus de cuisson jusqu'à obtenir une sauce onctueuse. Ajoutez les fruits secs égoutés, le miel, et la cannelle. Mélangez et poursuivez la cuisson 20 min sans couvrir. Servez parsemé de pistaches.

17:31 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/06/2008

kefta ou el krafs

Ingredients pour 15 boulettes

500g de viande hachée
1 oignon haché
1 cuillère à soupe de chapelure
1 œuf
1/2 c à café de sel
1/2 c à café de poivre
1/2 c à café de noix de muscade
1/2 bouquet de persil haché
1/2 verre d'huile
2 cuillere a soupe d’eau (si necessaire)

ingredients pour le bouillon:

1/2 litre d’eau
1/2 verre d’huile
1 paquet de safran
3 gousses d’ail
sel, poivre

1kg de celeris en botte

Préparation :

Mettre dans une terrine tous les ingredients des boulettes sauf l’eau et pétrir le tout, jusqu'à obtenir une farce homogène, rajouter plus ou moins d’eau a la fin pour obtenir une farce un peu molle mais qui tienne.
Laisser reposer.
Mettre les ingredients du bouillon dans une marmite et faire bouillir.
Avec les mains huilées, former des boulettes avec la farce de viande hachée et les
mettre dans l’eau bouillante au fur et a mesure. Il faut que les boulettes soient immergees dans l’eau.
Faire cuire à feu moyen pendant 30 minutes.
Retirer les boulettes du bouillon.
Epucher, laver et couper le celeri en morceaux de 10cm environ, enlever les fils du celeri au maximum.
Mettre le celeri dans le bouillon des boulettes et laisser cuire a feu moyen pendant 30 minutes.
Poser ensuite les boulettes cuites sur les celeris, couvrir et laisser cuire a feu moyen 15 minutes.
Ce n’est pas tres « orthodoxe » par rapport a la recette originale, mais vous pouvez epaissir la sauce en rajoutant 2 cuilleres a soupe de farine delayees dans un peu du jus des boulettes.

Les celeris peuvent etre remplaces par des cardons (harchouf)

Ce plat est le plat traditionnel dans ma famille pour le vendredi soir.
Alors chabatt chalom et bon appetit !!!

17:11 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

 

Recette de migas

proposée par : Cazor

Version imprimable
version imprimable

ingrédients : 1 livre de semoule moyenne
60 cl d'eau
1 douzaine de gousses d'ail
1/2 livre de chorizo ou de longanisse ou de boudin ou les même les 3
1/2 livre de petits lardons naturels
3 C à S d'huile
Poivre et sel.
Utiliser une poële

Faire revenir les lardons dans l'huile puis y ajouter l'ail
Quelques minutes aprés, verser l'eau, poivrez et salez.
Quand on arrive à ébullition, verser la semoule doucement sans s'arrêter de tourner avec une cuillère de bois.
Continuer à tourner jusqu'à ce que les grains de semoule se détachent.
En fin de cuisson, ajouter la charcuterie que l'on aura fait griller à part dans une autre poële.
Tourner encore un peu et disposer sur un plat de service chaud.

Bon appétit.
CAZOR

17:05 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/06/2007

la bulle

plonger dans le fond de la bulle pour écouter la musique de l'être

17:30 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2006

citrons beldi

LES CITRONS MARINÉS 

Les citrons marinés, aussi appelés citrons beldis, peuvent être servis seuls ou être utilisés dans la cuisson de certains plats. Ils sont excellents avec le poisson cuit, la volaille et les salades. Il est préférable d'utiliser des citrons jaunes très juteux. 


INGRÉDIENTS 


2 kg de citrons 
6 cuillères rases de gros sel 
1/2 tasse d'huile 
1 citron pressé 
Gros sel 

Fendillez les citrons en quatre sans en détacher les morceaux et insérez dans chaque fente du gros sel ( à peu près 1 à 2 cuillerée de gros sel par citron). 

Placez ensuite les citrons dans un bocal ou un récipient creux. Couvrez ensuite avec un objet lourd (on utilise généralement des pierres larges et lisses pour tasser les marinades) afin qu'ils soient bien serrés. 

Après quelques jours, les citrons perdent de leur jus. Ajoutez le jus d'un citron, un peu d'eau et de l'huile pour éviter qu'ils moisissent. Laissez-les ensuite mariner pendant 1 mois 


19:26 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

LA CALENTITA

Vous rappelez-vous l’expression : la calentita au coin des yeux (pour dire les petites croutes au coin des yeux)

La calentita est un plat a base de pois chiche typique de la region de Tanger, probablement d’origine d’ Espagne.

Il y a deux recettes possibles.

 

Premiere recette :

 

Ingredients;

200 gr de farine de pois chiche
1,2 litre d'eau
1 cuillere a cafe de sel
1 cuillere a cafe de cumin
1 dl d'huile

Preparation:
Melanger tous les ingredients dans une terrine, et laisser reposer au moins 6 heures avant la cuisson (preparer de preference la veille pour le lendemain)
Prechauffer le four ,puis mettre thermostat 8. Remuer le melange avant de le mettre dans le moule huile, puis enfourner.

Faire cuire environ une heure jusqu'a ce que la calentita soit doree au-dessus.
Se consomme chaude ou froide.

deuxieme recette :

 

Ingredients:

250gr de farine de pois chiche
1 litre d'eau
2 cuillerees a soupe d'huile d'olive
sel poivre

Preparation
Melanger la farine de pois chiche a l'eau. Battre la preparationcomme une omelette, laisser reposer une nuit.
Le lendemain,ajouter l'huile d'olive. Saler poivrer. Battre a nouveau. Verser dans un grand plat creux allant au four.
Prechauffer le four au maximum.
Enfourner le plat. Faire cuire pendant 20 minutes a forte temperature.
Degustez chaud.
Et, c'est bon comme la bas..............

11:32 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/10/2006

salde du yom kippour

Préparation : 15 min + au moins 1 heure
Cuisson : 15 min

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 300 g de boulghour cuit
- 2 poivrons rouges et 2 jaunes
- 50 g de fèves cuites à l'eau salée
- 50 g de tomates confites (congelées ou en conserve)
- 1 gros bouquet de persil
- 4 cuillères à soupe de vinaigre de xérès
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive + 1 environ bol d'huile d'olive


Préparation :

Faites griller les poivrons au four, quand la peau commence à se détacher, les placer dans un sachet plastique et les laisser tièdir puis les éplucher.
Découper ensuite les poivrons en lamelles et les faire mariner dans un bol d'huile d'olive pendant au moins 1 heure.

Mélanger le boulghour cuit avec les fèves cuites, les tomates confites coupées en gros dés et les poivrons marinés recoupés en gros dés également.
Ajouter le persil ciselé, le vinaigre de xérès et 4 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Servir frais.

11:10 Écrit par Suzette Alanis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/06/2006

la tangia de marrakech

Ingrédients :

  • 1 Kg de viande de bœuf
  • 1 petite cuillière de cumin
  • Safran poil si non safran commercial, 
  • "Semen" beurre battu au sel,
  • 2 Gousses d'ails,
  • 1 grand verre d'eau,
  • Citron confit
  • Le sel selon le goût

au MAROC , en general, la cuisine est faite par les femmes, mais l'exception, c'est la tangia

préparée et envoyée au four par les hommes

Préparation :

Mettez l'ensemble des ingrédients dans la Tangia (plat marocain en terre cuite) et porter sur un feu très doux
Durée de la cuisson environ 60 mn

17:39 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (757) |  Facebook |

18/05/2006

LA CUISINE MAROCAINE SENSUELLE ET GOUTEUSE

Cuisine marocaine

 
 Une assiette de couscous au Maroc La cuisine marocaine est une cuisine sensuelle, chargée de saveurs, de parfums, de textures et de produits que chaque cuisinier marie avec un art personnel.
Les marocains que nous avons rencontrés évoquent "une seule technique à maîtriser" pour évoluer avec aisance dans la cuisine marocaine : celle de la pastilla. Cette pâte feuilletée si légère avec laquelle on réalise des délices salés ou sucrés.

Mais la cuisine marocaine cache bien d'autres secrets à découvrir ! Les épices, les herbes, les associations sucré-salé sont un merveilleux voyage au coeur d'une cuisine riche et variée.

Légumes frais au printemps et pendant quelques semaines d'été, fruits, agrumes, olives et légumes secs ou conservés en saumure. Les lentilles sont aussi très utilisées en hiver séchées. On les consomme en soupes, en accompagnement. Viandes et volailles. Sans oublier les œufs qui occupent une place importante dans la cuisine populaire marrakchi. Des entrées aux pâtisseries étonnantes, voici un aperçu des recettes les plus classiques ... en guise d'entrainement

12:10 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/05/2006

autour d'un bon repas , il y a la préparation de la maison

C'est le printemps.
Oubliés les mauvais jours, l'heure est au renouveau.
Pour préparer la maison et lui régénérer l'atmosphère, rien de tel qu'un grand courant d'air et une fumigation de résine d'oliban, de storax et de baume de Tolu.
Pensez aussi à changer vos habitudes, essayez de nouveaux encens.
Les encens japonais "cerisier" ou "figue", ou encore "élan vers la lune" sont légers et fleuris. Ils sauront vous accompagner tout au long de la saison.
Plus mystique, l'encens tibétain "Himalayan Herbal" apportera équilibre et harmonie dans votre habitation.

Alors, embarquez pour un tour du monde des senteurs...

 


Oliban du Soudan
Résine connue comme l'encens universel de la Bible. >>>

Best seller...
Fleurs de printemps (Hana-kagari)
Cet encens est dédié à la saison préférée des Japonais : le printemps. Sa fragrance verte et chaleureuse est élaborée à partir de bois de Santal, de Lys, de Gingembre et de bois de Cèdre. Fabricant : Shoyeido
Chaque boîte contient 60 bâtonnets.
Durée : 30 minutes par bâtonnet.
Réf : japon 23
Prix : 9.50 €

Storax de Turquie
Substance au parfum à la fois résineux et floral. >>>
Baume de Tolu
Un encens chaud, balsamique, idéal le soir. >>>
Cerisier
Senteur douce et sucrée des cerisiers en fleurs. >>>
Figue
La saveur verte et sucrée de la figue de méditerranée. >>>
Elan vers la lune
L'envoutement de la fleur de Daphné. >>>
Himalayan Herbal
Composé de plantes, de résines et d'herbes médicinales

18:43 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/05/2006

carottes au cumin

Nom de la recette Carottes au cumin
Temps de cuisson 1 heure
Temps de préparation 1/2 heure
Nombre de personne 6 à 8
Occasion
Ingredients 1 KG DE CAROTTES
4 CUILLERES A SOUPE D HUILE
3 GOUSSES D AIL
1 CUILLERE A CAFE DE CUMIN
PERSIL
½ CUILLERE A SOUPE DE POIVRE ROUGE DOUX
SEL

Préparation Epluchez les carottes, et coupez les en rondelles -
Pilez l'ail épluché avec le cumin, le poivre rouge, et diluez avec 2 cuillères à soupe d'eau ; versez la préparation dans une casserole avec l'huile, et faites revenir à petit feu.
Mouillez avec 1/2 litre d'eau, plongez les carottes, qui doivent être recouvertes d'eau et faites cuire à petit feu, en vérifiant toujours le niveau d'eau.
Lorsque les carottes sont fondantes, réduisez à feu vif jusqu'à réapparition de l'huile de cuisson ;
se sert froid, en hors d'oeuvres.

15:53 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

AILES DE POULET ORANGES ET CORIANDRE

Nom de la recette Ailes de poulet à l'orange et à la coriandre
Temps de cuisson 30mns
Temps de préparation 20 mns
Nombre de personne 5
Occasion
Ingredients /4 c à c de cannelle moulue
1 c à c de coriandre moulue
1/2 c à c de sel
1/4 c à c de poivre
1,5 kg ou 16 à 20 ailes de poulet coupées
2 c à c de margarine
2 c à c d'huile
2 échalotes sèches, hachées
1 gousse d'ail dégermée, hachée
125 ml de jus d'orange
2 c à c de zeste d'orange
125 ml de bouillon de poulet

Préparation 1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
2. Dans un bol, incorporer ensemble la cannelle et la coriandre, le sel et le poivre. Enrober les ailes de poulet avec ce mélange.
3. Dans une poêle, faire chauffer la margarine et l'huile. Donner une belle coloration aux ailes de poulet durant 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'elles aient perdu leur couleur rosée. Terminer la cuisson au four 10 à 15 minutes. Retirer et réserver au four.
4. Dans la même poêle, faire suer les échalotes et l'ail jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents, environ 4 à 5 minutes. Déglacer avec le jus et ajouter les zestes. Mouiller avec le bouillon et porter à ébullition. Réduire de moitié jusqu'à l'obtention d'un sirop. Remettre les ailes dans cette sauce et bien les enrober.

Servir avec une salade fraîche et des tranches d'orange pelées à vif.

15:49 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/04/2006

CREPES AU THON

Crêpes au thon

Ingrédients :

(JPEG)
-  500 g de farine
-  1 sachet de levure boulangère
-  3 oignons
-  2 boîtes de thon
-  1 botte de persil
-  100 g d’olives dénoyautées
-  Cumin, paprika
-  Huile d’arachide
-  2 jaunes d’oeufs
-  Sel, poivre

Préparation :

Préparer tout d’abord la pâte à crêpes en mélangeant la farine, le sel et la levure en y versant un peu d’eau tiède. Bien pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne élastique.
Faire des petites boules de la taille d’une mandarine et les enduire d’huile.
Laisser reposer et préparer la farce en attendant. Pour cela, faire revenir les oignons hachés dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Hacher finement le persil et couper les olives en rondelles. Les ajouter aux oignons. Ajouter le thon et les épices. Faire revenir l’ensemble pendant 5 minutes environ.

Pliages des crêpes
Prendre les boules une par une et l’étaler sur un plan de travail huilé. Aplatir avec les doigts huilés jusqu’à ce que la pâte soit très fine. Mettre un peu de farce au milieu et rabattre vers le centre deux bords opposés en les faisant se chevaucher. Faire la même chose dans le sens de la largeur. On obtient ainsi un carré qu’on aplatit légèrement, badigeonner de jaune d’oeuf.
Disposer sur une plaque huilée et mettre au four moyen jusqu’à ce qu’elles soient dorées.


17:46 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 JABANE

Jabane - Nougat Blanc aux amandes

Ingrédients :

(JPEG)
-  200 g d’amandes émondées et grillées au four
-  1/2 litre d’eau
-  2 ou 3 grains de gomme arabique pilés
-  4 blancs d’oeufs battus en neige très ferme
-  1 kg de sucre en morceaux
-  la valeur d’un pois chiche d’alun (chebba)

Préparation :

Placer le sucre dans une cocotte, couvrir d’un demi-litre d’eau, porter à ébullition, ajouter le morceau d’alun pilé ainsi que la gomme arabique et laisser cuire jusqu’à ce qu’il commence à former le filet, retirer juste avant qu’il ne se colore.
Battre les oeufs en neige très ferme, et verser petit à petit sur ces blancs d’oeufs, le sucre tiédi, tout en continuant à battre au moins pendant 20 minutes, ajouter alors les amandes grillées.
Garnissez un moule rectangulaire de papier d’hostie, versez le nougat, laissez-le refroidir et coupez-le en morceaux avant de déguster

17:43 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

tarte aux abricots

Patisseries
Tarte aux abricots et amandes

Ingrédients :

(JPEG)
-  1 pâte feuilletée
-  20 abricots
-  50 g d’’amandes effilées
-  7 cl d’eau
-  75 g de sucre semoule
-  50 g de poudre d’amandes
-  Sirop
-  1 anis étoilé
-  50 g de sucre semoule
-  6 cl d’eau

Préparation :

Préchauffer préchauffer le four à 180°C (th6)
Couper les abricots en dés ou en lamelles. Verser dans une casserole avec l’eau, le sucre.
Verser la poudre d’amandes dans la casserole, cuire à feu doux jusqu’à la cuisson des abricots. Verser dans le mixer et réduire en compte.

Piquez le fond de votre pâte à tarte avec une fourchette. Vous éviterez les boursouflures sur les préparations en cours de cuisson mais retournez-la aussitôt avant de l’utiliser.Les trous de piquage se trouvant dessous, s’écarteront légèrement pour laisser sortir la vapeur qui se forme entre le moule et la pâte évitant les boursouflures !
Disposer dans le plat à tarte le papier sulfurisé ou beurrer largement. Marquer bien les bords de la pâte dans le moule. Couper le papier sulfurisé qui dépasse. Récupérer la pâte brisée du bord du moule. Choisir votre décoration. Verser la compote d’abricot dans le fond de tarte.

Couper en lamelles. Disposer harmonieusement sur la compote. Enfourner pendant 45 minutes thermostat 6 (180°C). Faire griller à la poêle dans matière grasse, dans une poële antiadhésive. Répartir sur la tarte sortant du four. Verser sucre, eau, anis étoilé. Faire réduire pour obtenir un sirop épais qui permettra d’embellir la tarte avec un pinceau.

17:40 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

feuilletés aux pommes

Feuilleté aux pommes

Ingrédients :

(JPEG)
-  1 kg de pommes (reinette)
-  100 g de beurre
-  6 feuilles de pastilla
-  150 g de sucre
-  1 cuillère à café de cannelle
-  1 oeuf

Préparation :

Peler les pommes, évidez-les, coupez-les en tranches de 1 cm d’épaisseur. Préparez un caramel léger avec le sucre et 1/2 verre d’eau. Ajoutez le beurre fondu et la cannelle, puis les pommes. Celles-ci cuiront en 5 minutes.
Étalez les feuilles de pastilla beurrées les unes à côtés des autres en les faisant se chevaucher. Soudez-les à l’aide d’un pinceau trempé dans l’oeuf battu de manière à obtenir un rectangle arrondi sur les bords.

Préchauffez le four à 170°C
Déposez les pommes bien caramélisées sur toute la surface des feuilles en laissant sur les côtés une marge d’environ 3 cm. Roulez délicatement pour obtenir un beau gâteau roulé. Soudez les bords à l’oeuf.
Déposez le gâteau sur une plaque beurrée, enfournez-le à mi-hauteur et faites-le cuire pendant environ 10 à 15 minutes. Servez ce délicieux feuilleté avec de la crème fraîche.


17:37 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

les beignets

atisseries
Beignets au Four


Ingrédients :

(JPEG)
-  2 Oeufs
-  1/4 tasse de sucre
-  3 c. à soupe d’huile
-  1 c. à soupe de jus de citron
-  du zeste
-  1/4 tasse de lait
-  1 et ¼ tasse de farine
-  1 c. à soupe de poudre à pâte

Préparation :

Battre 1 œuf avec ¼ tasse de sucre, 3 c. à soupe d’huile, 1 c. à soupe de jus de citron, du zeste, ¼ tasse de lait, 1 ¼ tasse de farine et 1 c. à soupe de poudre à pâte. Pétrir légèrement et abaisser.
Tailler des lanières de 6 pouces par ½ pouce. Former des anneaux. Les badigeonner d’œuf battu. Cuire 20 min à 420*.

Saupoudrer de sucre glace après refroidissement

17:33 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

la bissara ou soupe de feves

Entrées
Bissara

Ingrédients :

(JPEG)
-  250 g de fèves sèches décortiquées et concassées -1 citron -2 gousses d’ail -Cumin, paprika -Huile d’olive -Sel

Préparation :

Dans un auto-cuiseur mettre les fèves et les gousses d’ail pelées. Recouvrir d’eau et saler. Mettre à cuire à feu doux pendant 30 à 45 minutes. Lorsque les fèves sont cuites, les passer dans un mixeur pour en faire une purée. Il faut que ça reste liquide, ajouter de l’eau si besoin.
Servir dans une assiette un peu creuse, arroser d’huile d’olive et de jus de citron.
Parsemer de paprika et de cumin et servir aussitôt.


17:31 Écrit par Suzette Alanis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |